Dans le n° 76 - Janvier 2017 - Salariés aidants

Employeurs : vos salariés aidants ont besoin d'aide !

Par Marie-Suzel Inzé 
Mots clés associés : Ressources Humaines 

Responsage, service de conseil et d'orientation des salariés aidants d'un proche âgé ou en situation de handicap, publie sa 3e étude annuelle sur la situation des salariés aidants. Les résultats confirment le manque d'information des salariés sur les dispositifs existants. Ils mettent en lumière le double impact de la situation d'aidant sur la qualité de vie et l'investissement professionnel. De quoi faire réfléchir la filière gérontologique qui cumule moyenne d'âge de plus de 40 ans et arrêts maladie pour TMS et maladies professionnelles...

 
Partager
Imprimer

Avec près de 100?000 salariés ayants droit à ce jour, Responsage, service de conseil et d'orientation des salariés aidants, est un observatoire privilégié de la situation du salarié aidant. L'étude 2016 porte sur un échantillon de 1?600 interviews de salariés aidants issus d'entreprises adhérentes (Bayard Presse, Crédit Agricole Assurances, Danone, Henkel, L'Oréal, Pernod-Ricard, Sanofi, Suez UES...).

Isolement des salariés aidants

95?% des appelants n'ont pas abordé leur situation d'aidant avec leur manager, la DRH, l'assistance sociale ou le médecin du travail de leur employeur.
77?% des appelants n'ont pris contact avec aucune des structures d'information dédiées?: CLIC, CCAS, réseaux gérontologiques...

Conciliation vie personnelle/vie professionnelle

Près d'un appel sur 2 portant sur cette problématique totalement privée, est passé sur la tranche horaire 9-12h, soit sur une plage de travail dense. Les salariés reproduisent ici un comportement habituel pour contacter les services publics.
95?% des salariés ont utilisé ce service, confidentiel, en semaine alors que l'accès au service est également possible le samedi par téléphone et à tout moment par internet.

Aidant à tous les âges

L'âge moyen des salariés aidants appelants est de 34 ans lorsque le proche aidé est en situation de handicap et de 49 ans lorsque le proche est âgé. À noter que 2 appels sur 3 émanent de femmes, alors même que le fichier des ayants droit de Responsage annonce une quasi-parité (52?% de femmes).

Un espace de parole

87?% des salariés préfèrent exposer leur problématique par téléphone à un conseiller, plutôt que de laisser un message sur le site de Responsage. La durée moyenne d'une conversation entre le salarié et le conseiller Responsage est de 16 minutes.

L'incontournable recherche de financements

Le sujet du financement apparait dans 51?% des situations. 25?% des salariés mettant en place des services à domicile ou recherchant un EHPAD déclare contribuer aux frais liés à la perte d'autonomie.
Dans 38?% des appels, le salarié souhaite mettre en place ou augmenter les services à domicile. 14% seulement des appels portent sur la recherche d'une place en EPHAD à court terme, avec budget et périmètre géographique.
10?% des appels sont des demandes d'information sur la mise en place d'une mesure de protection ou sur l'obligation alimentaire.

Les salariés vivent des situations stressantes

43?% font face à une situation particulièrement stressante?: deux parents dépendants, parent Alzheimer ou en dépression, sortie d'hospitalisation, désaccord dans la fratrie...

* Source?: Malakoff Médéric.


  Articles du dossier : Employeurs : vos salariés aidants ont besoin d'aide !



  Articles liés


N°83 JUILLET 2017

Annuaire 2017
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.




Archives
N° 82 JUIN 2017
Dossier - TOP 20 des groupes privés commerciaux de maisons de retraite

Voir les articles
 
N° 80 MAI 2017
Dossier - Paris Healthcare Week 2017

Voir les articles
 
N° 79 AVRIL 2017
Dossier - TOP 20 des maisons de retraite privées non lucratives

Voir les articles
 
N° 78 MARS 2017
Dossier - Linge du résident : un concentré d'attachement

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale