11/05/2016 - Circulaire budgétaire pour les ESMS

La Fnadepa dénonce la trop grande faiblesse des taux d'actualisation des moyens

Par Patrice Lefrançois 
Mots clés associés : Gestion / Finance, Actualités 

 
Partager
Imprimer

Dans un communiqué la Fnadepa a dénoncé "la trop grande faiblesse du taux d'actualisation des moyens au sein des établissements sociaux et médicaux sociaux" pour la campagne budgétaire 2016. En effet elle repose sur un ONDAM médico-social de 1,9% contre 2,2% en 2015 et un taux d'actualisation moyen de 0,66% (0,77% pour les établissements d'hébergement des personnes âgées).

"Les moyens alloués ne prennent même pas en compte des mesures coûteuses comme la mise en oeuvre de la mutuelle obligatoire, l'augmentation des cotisations de sécurité sociale et la revalorisation du point de la fonction publique" souligne la fédération alors même que 111 millions d'euros sont mis de côté alors qu'ils pourraient être utilisés pour les personnes âgées. Ces 111 millions pourraient être utilisés pour renforcer la médicalisation des établissements, la poursuite de la réouverture du tarif global par exemple ou le soutien au domicile.



  Articles liés



Annuaire 2017
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.




Archives
N° 79 AVRIL 2017
Dossier - TOP 20 des maisons de retraite privées non lucratives

Voir les articles
 
N° 78 MARS 2017
Dossier - Linge du résident : un concentré d'attachement

Voir les articles
 
N° 77 FÉVRIER 2017
Dossier - Hygiène du résident : un outil de bientraitance

Voir les articles
 
N° 76 JANVIER 2017
Dossier - La mutualisation : de gré ou de force

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale