Dans le n° 76 - Janvier 2017 - Achats

La mutualisation : de gré ou de force ?

Par Juliette Viatte 
Mots clés associés : Métier, Dossier 

Réaliser des économies d'échelle en mutualisant les achats est devenu un enjeu pour les EHPAD. Et ce d'autant plus qu'avec la loi ASV, le contexte est au regroupement. Demain les budgets seront négociés dans le cadre des CPOM.

 
Partager
Imprimer

La fonction achat touche aujourd'hui des secteurs si divers (énergie, bâtiment, soin, entretien...) qu'il devient presqu'impossible pour un EHPAD de rester compétitif et performant sans mutualisation. Pourtant des freins doivent encore être levés. Peur de perdre son âme, son autonomie, d'être absorbé... alors même que des alternatives existent. Les centrales d'achats ou de référencement, dans le secteur public comme dans le privé, développent des offres pertinentes et adaptées aux besoins des acteurs du secteur. C'est le dossier du mois !


  Articles du dossier : La mutualisation : de gré ou de force ?



  Articles liés



Annuaire 2017
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.




Archives
N° 78 MARS 2017
Dossier - Linge du résident : un concentré d'attachement

Voir les articles
 
N° 77 FÉVRIER 2017
Dossier - Hygiène du résident : un outil de bientraitance

Voir les articles
 
N° 76 JANVIER 2017
Dossier - La mutualisation : de gré ou de force

Voir les articles
 
N° 75 DÉCEMBRE 2016
Dossier - Restauration : du plaisir dans l'assiette

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale