Dans le n° 77 - Février 2017 - Face aux maladies neuro-dégénératives, il faut adapter les méthodes

Les règles d'une bonne toilette pour un résident Alzheimer

Par Juliette Viatte 
Mots clés associés : Soins / Hygiène, Alzheimer, Dossier 

La toilette d'un résident atteint d'une maladie neuro-dégénérative suscite parfois auprès des équipes appréhensions ou craintes. Eric Ingrao, directeur d'EHPAD spécialisé en troubles cognitifs durant 30 ans, aujourd'hui formateur (1), dévoile les 5 points clés pour une toilette apaisée.

 

1- Se détendre Une personne atteinte d'une maladie neuro-dégénérative est d'abord un individu, un adulte vieillissant que la maladie prive du filtre de la cognition. Lorsque les soignants ont des attitudes inappropriées (souvent par méconnaissance de la maladie), le malade peut se sentir agressé...

 >> Pour lire la suite

  Cet article appartient au dossier


  Articles liés



Annuaire 2017
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.




Archives
N° 79 AVRIL 2017
Dossier - TOP 20 des maisons de retraite privées non lucratives

Voir les articles
 
N° 78 MARS 2017
Dossier - Linge du résident : un concentré d'attachement

Voir les articles
 
N° 77 FÉVRIER 2017
Dossier - Hygiène du résident : un outil de bientraitance

Voir les articles
 
N° 76 JANVIER 2017
Dossier - La mutualisation : de gré ou de force

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale