21/09/2019 - Les « Haltes Répit-Détente Alzheimer »

Des espaces créés par la Croix-Rouge française avec le soutien du Groupe VYV pour accueillir les personnes malades et soulager leurs proches aidants

Par Juliette Viatte 
Mots clés associés : Actualités, Alzheimer 

Avec la maladie d'Alzheimer, qui touche aujourd'hui près de 900 000 personnes en France, les familles voient leur quotidien bouleversé : la personne atteinte, qui perd peu à peu son autonomie, nécessite en effet un accompagnement de tous les instants. Les problématiques concernant les proches aidants sont devenues un sujet de réflexion à part entière.

 
Partager
Imprimer

Pour les soutenir, la Croix-Rouge française, développe depuis 2011 avec le soutien du Groupe VYV, les Haltes Répit Détente Alzheimer (HRDA), des services d'accueil innovants, à vocation humaine et sociale.

La HRDA : un espace d'accueil chaleureux pour les personnes malades et un véritable soutien pour les aidants

Parce que l'accueil et l'accompagnement des personnes malades comme de leur famille représente un enjeu central dans la prise en charge de la maladie d'Alzheimer, la Croix-Rouge française a décidé d'apporter soutien et répit aux aidants mais aussi des instants de étente aux personnes aidées.

La HRDA accueille des personnes atteintes par la maladie d'Alzheimer ou apparenté, vivant à domicile et aidées par un proche. Ce lieu est adapté pour la prise en charge non médicale des personnes dont la maladie n'est pas à un stade trop avancé.

Elle a ainsi créé en 2011, avec le soutien du Groupe VYV, un service animé par des bénévoles : les Haltes Répit-Détente Alzheimer. Ces lieux d'accueil non médicalisés proposent des activités adaptées aux personnes malades (jeux, ateliers de création artistiques, lecture, jardinage, musique ou cuisine...) et permettent aux aidants de prendre du temps pour eux, libérés quelques heures de l'inquiétude et de la contrainte que suscite dans leur vie quotidienne l'aide à une personne malade. Une prise de relais temporaire centrée sur l'écoute et le partage, qui contribue également à lutter contre l'isolement social de l'aidant et l'aidé.

Un dispositif qui vise plusieurs objectifs

Les HRDA viennent en complément des structures spécialisées, elles permettent d'offrir un après-midi de détente dans un lieu convivial à des personnes atteintes de la maladie et vivant à domicile. Les activités proposées les stimulent, leur permettent de réapprendre certains gestes ou de retrouver certaines sensations d'une façon ludique et adaptée à leur maladie. Elles soulagent les aidants qui les accompagnent au quotidien en leur offrant du temps pour eux, une ou plusieurs après-midis par semaine. Elles permettent le maintien du lien social pour les personnes accueillies et leurs aidants en rompant le face-à-face exclusif aidant-aidé. Enfin, elles facilitent une séparation en vue d'intégrer, le cas échéant, des structures plus institutionnelles.

Des équipes bénévoles engagées et compétentes

Les bénéficiaires sont accueillis par une équipe de bénévoles, formés spécifiquement à l'accueil et à l'accompagnement des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.

Chaque bénévole s'occupe d'une personne en particulier, ce qui permet de créer un lien de confiance essentiel. Attentif à ses envies et à ses besoins, il partage avec elle des activités conviviales, individuelles ou collectives.

Ces équipes peuvent également offrir aux aidants, s'ils le souhaitent, un temps d'écoute, une parole bienfaisante qui leur permet de verbaliser et d'extérioriser ce qu'ils ressentent.

Il existe aujourd'hui en France 40 Haltes Répit-Détente Alzheimer Croix-Rouge française actives en France et 47 en projet. Elles sont soutenues par 488 bénévoles actifs qui ont accueilli en 2018 pas moins de 325 personnes.



  Articles liés


N°109 OCTOBRE 2019

Annuaire 2019
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.




Archives
N° 108 SEPTEMBRE 2019
Dossier - Manutention et troubles musculo-squelettiques

Voir les articles
 
N° 107 JUILLET 2019
Dossier - Quelle architecture pour l'EHPAD ?

Voir les articles
 
N° 106 JUIN 2019
TOP 20 des groupes privés commerciaux La redistribution des cartes

Voir les articles
 
N° 104 MAI 2019
Dossier - Paris Healthcare Week

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale