09/04/2018 - Fin de vie

Le CESE favorable à "une sédation profonde explicitement létale"

Par Nadia Graradji 
Mots clés associés : Actualités, Fin de vie 

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) s'est prononcé, le 10 avril, en faveur de la légalisation de la "sédation profonde explicitement létale" pour les personnes qui la demanderaient en fin de vie. La Société française d'accompagnement et de soins palliatifs (SFAP) s'oppose totalement à cette préconisation, considérant que "donner la mort n'est pas un soin".

 

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE), qui s'était autosaisi de la question de la légalisation de la "sédation profonde explicitement létale", a adopté le 10 avril un avis en ce sens à 107 voix pour, 18 contre et 44 abstentions. Ce projet d'avis intitulé "Fin de vie?: la France ...

 >> Pour lire la suite


  Articles liés


N°97 OCTOBRE 2018

Annuaire 2018
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.




Archives
N° 96 SEPTEMBRE 2018
Dossier Entretien des locaux : la désinfection à tout va, stop aux excès

Voir les articles
 
N° 95 JUILLET 2018
Dossier - Résidences services seniors, le grand boom

Voir les articles
 
N° 94 JUIN 2018
Top 20 des groupes privés commerciaux : le grand Monopoly des EHPAD

Voir les articles
 
N° 92 MAI 2018
Spécial Paris Healthcare Week - Quel avenir pour les EHPAD publics ?

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale