05/02/2018 - Santé

Le grand froid gèle la France

Par Juliette Viatte 
Mots clés associés : Santé 

Ca y est, le froid glacial s'est installé, au moins pour la semaine, sur la France. Météo France annonce des températures glaciales et de la neige sur tout le territoire.

 
Partager
Imprimer

45 départements sont déjà placés en vigilance orange pour neige et verglas. Cet épisode neigeux devrait être particulièrement fort mardi de la Touraine à la Vendée, et mercredi en Ile-de-France. Or, par grand froid, les personnes âgées sont plus sensibles.

Santé Publique France rappelle que les températures proches de zéro peuvent être à l'origine de risques pour la santé : hypothermie (diminution de la température du corps en dessous de 35°C), gelures pouvant conduire à l'amputation, aggravation d'éventuels risques cardio-vasculaires... Des gestes simples permettent cependant d'éviter les risques tout en prêtant une attention accrue aux personnes âgées qui souvent ne se plaignent pas du froid !

Le froid demande des efforts supplémentaires à notre corps, et notamment à notre coeur qui bat plus vite pour lutter contre le refroidissement. Ainsi, en période de grand froid, mieux vaut limiter les efforts physiques même lorsqu'on est en bonne santé. Cela pourrait pourrait aggraver d'éventuels problèmes cardio-vasculaires.

Ne surchauffez pas les établissements mais chauffez normalement en vous assurant de la bonne ventilation des pièces pour éviter tout risque d'intoxication au monoxyde de carbone.

Pour éviter tout risque d'hypothermie ou de gelures, il convient de se couvrir convenablement, notamment au niveau des extrémités, et de se couvrir le nez et la bouche pour respirer moins d'air froid. De plus, de bonnes chaussures permettent d'éviter les chutes.

Enfin, si une personne est sans abri ou en difficulté dans la rue, appelez le 115.


En cas de vague de très grand froid, comme c'est le cas actuellement, quelques réflexes permettent de limiter les risques pour la santé.

Tout d'abord, mieux vaut rester le plus possible à l'abri du froid, non sans avoir prévu de l'eau et des vivres et en chauffant normalement. En cas de sortie, redoublez de vigilance, couvrez-vous suffisamment, limiter les efforts physiques et évitez de sortir le soir car il fait encore plus froid.

A noter qu'en cas de plan grand froid, les préfets invitent les maires à leur faire connaître les renforts dont ils ont besoin.

Les établissements d'hébergement de personnes âgées et pour personnes handicapées ont l'obligation de réaliser un " plan bleu ", comportant une convention conclue avec un établissement de santé à proximité.

Enfin les EHPAD doivent prévoir une présence suffisante de personnels, notamment soignants, et organiser si nécessaire, un accès facilité aux dossiers médicaux et aux dossiers de soins, en cas d'intervention en urgence d'un médecin.



  Articles liés


N°89 FÉVRIER 2018

Annuaire 2018
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.



 

Archives
N° 88 JANVIER 2018
Dossier - Pour une politique d'achats performante

Voir les articles
 
N° 87 DÉCEMBRE 2017
Dossier - La 3D : innovation culinaire en EHPAD

Voir les articles
 
N° 86 NOVEMBRE 2017
Dossier - Circuit du médicament En route vers l'informatisation

Voir les articles
 
N° 85 OCTOBRE 2017
Dossier Formation continue - Top et flop, qualité et performance

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale