Dans le n° 90 - Mars 2018 - Troubles musculo-squelettiques

Lutter contre les TMS avec Active Base

Par Juliette Viatte 

Commercialisé fin octobre 2017, l'Active Base est le nouvel outil au service des sédentaires comme des personnes âgées pour lutter contre le mal de dos et les troubles musculo-squelettiques. Explications.

Imaginez un tabouret pendulaire dynamique provoquant des déséquilibres qui obligent à modifier sa position assise. Le but : transformer les heures assises, passées devant l'ordinateur immobile, en heures actives. Cette invention, l'Active Base, primée en 2014 lors du célèbre concours Lepine, est le fruit d'un travail collaboratif, initié par Olivier Hugou pour la rééducation et Guilbault Colas, champion du monde de ski de bosses. Elle propose ainsi une stimulation naturelle et adaptée des chaînes musculaires du haut du corps (abdominaux, lombaires, rachis cervical...) et des membres inférieurs (quadriceps, ischio-jambiers, mollets...). Car comme l'indique Alexandre Loos, chiropracteur à Paris, " les douleurs cervicales, du bas du dos et les tendinites d'épaule sont les premiers motifs de consultation dans les grandes agglomérations. " L'active Base serait ainsi une réponse efficace pour prévenir ces douleurs et se remuscler en douceur.

Comment ça marche ?

Grâce à ses deux cônes ajustables et son réglage en hauteur de 48 cm à 65 cm, Active Base est un siège évolutif, qui peut être utilisé par tous, quel que soit l'âge. L'amplitude des mouvements du siège est déterminée par la rotule située sous l'assise. La demi-sphère en contact avec le sol permet la contraction automatique et le gainage des muscles pour faire travailler le corps sans aucune sensation d'effort ou de fatigue. L'inclinaison de l'assise vers l'avant automatise le positionnement idéal du bassin et installe la colonne lombaire dans sa cambrure naturelle.

A qui s'adresse l'Active Base ?

" A tout le monde " , répond sans hésiter Alexandre Loos. " La seule contre-indication est de ne pas souffrir de syndrome inflammatoire ". Les salariés administratifs des EHPAD y verront un intérêt certain pour gainer et entretenir leurs muscles tout en travaillant devant leur écran. " Moi, je l'utilise aussi avec les personnes âgées pour lutter contre les troubles de l'équilibre. J'ai d'ailleurs conçu un protocole composé d'exercices courts, à réaliser les yeux ouverts puis les yeux fermés. "

Active Base présente par ailleurs l'avantage de se démonter entièrement et de se remonter très simplement. Ce qui permet de le ranger aisément n'importe où. Enfin, il ne pèse que 2 kg, facilitant également son transport, au domicile ou à l'EHPAD. A noter que le Centre Alzheimer Les Parentèles à Paris en a déjà fait l'acquisition. Il faut dire que le prix est tout à fait abordable, puisque l'appareil ne coûte que 189 euros TTC. Un investissement vite rentabilisé si l'on en juge par la promesse de l'Active Base.