21/05/2019 - Paris Healthcare Week 2019 - Conférence Géroscopie - Mardi 21 mai - 11h15 à 12h

Psychopathologie en EHPAD : où en est-on vraiment ?

Par Juliette Viatte 
Mots clés associés : Soins / Hygiène, Salons-Congrès, IDF 

Si l'on peut se réjouir de l'allongement de la durée de vie et de l'amélioration des traitements médicamenteux, on voit aujourd'hui émerger de plus en plus de psychopathologies après 65 ans. Une tendance confirmée en EHPAD où 87% des résidents présentent une affection psychiatrique.

 
Partager
Imprimer

Le plan 2010, diligenté sous Nicolas Sarkozy, a permis d'ouvrir quelques places d'UHR mais le nombre reste certainement insuffisant au regard des besoins. Car les pathologies sont nombreuses (syndromes démentiels, dépression, troubles du comportement, psychoses ou hallucinations) et nécessitent des prises en charge spécifiques et adaptées.

Des équipes mal formées

Cette réalité impose aux professionnels de réajuster leurs pratiques. Car cette « nouvelle typologie » de résidents présente des comportements singuliers et parfois déroutants pour les soignants. Force est de constater le manque de connaissances et de formation des équipes en EHPAD, peu ou pas préparées à l'accompagnement de la maladie mentale. La formation continue doit accompagner les professionnels dans le repérage des signes de dépression, des troubles du comportement, l'évaluation et l'accompagnement de la détresse psychologique et de la souffrance mentale. Elle doit aussi leur fournir les outils indispensables pour acquérir le savoir-faire nécessaire à cette prise en charge si singulière.

Une conférence Géroscopie pour faire le point

Cette conférence proposée par Géroscopie sera animée par le Docteur Jovelet, spécialiste des psychopathologies. Il sera lui-même accompagné de Pascal Martin, directeur de la MRDA de Laon et de l'EHPAD de Crépy (Aisne), qui viendra témoigner des situations complexes rencontrées au sein de son établissement. Cette conférence est l'occasion d'éclairer et ainsi de mieux comprendre les besoins des soignants mais aussi ce que recouvrent et impliquent les troubles psychiatriques.

En expliquant de manière très concrète les points de vigilance ou d'attention à privilégier, les attitudes à adopter, les limites de l'intervention et les appuis possibles à rechercher notamment auprès des équipes mobiles, les participants pourront appréhender une nouvelle manière d'envisager et/ou de faire évoluer leurs pratiques professionnelles.

RDV à Paris Healthcare Week 2019 le mardi 21 mai de 11h15 à 12h - Agora Patient/Résident

https://www.parishealthcareweek.com/programme/lagenda-du-salon/


Émergence de nouvelles pathologies psychiatriques au cours du vieillissement

Il apparaît que les symptômes des maladies psychiatriques diffèrent en fonction de l'âge ;

Les maladies neurodégénératives s'accompagnant fréquemment de pathologies, symptômes ou troubles du comportement nécessitent l'intervention d'un psychiatre ;

Avec l'âge, toute pathologie organique peut induire des troubles mentaux et réciproquement.



  Articles liés


N°107 JUILLET 2019

Annuaire 2019
Retrouvez tous vos fournisseurs professionnels en gérontologie.Retrouvez tous
vos fournisseurs
professionnels en
gérontologie.




Archives
N° 106 JUIN 2019
TOP 20 des groupes privés commerciaux La redistribution des cartes

Voir les articles
 
N° 104 MAI 2019
Dossier - Paris Healthcare Week

Voir les articles
 
N° 103 AVRIL 2019
TOP 20 des groupes privés non lucratifs

Voir les articles
 
N° 102 MARS 2019
Dossier - Fonction linge en EHPAD, vers une économie circulaire

Voir les articles
 
Consultez votre information régionale